Accueil Le blog de François Rouillay De la physique de la conscience à l’autonomie alimentaire

De la physique de la conscience à l’autonomie alimentaire

“Comment créer sa ligne du futur” est le thème de la conférence pédagogique en live du vendredi 7 août 2020 à 17 heures sur Zoom avec les éclairages de Philippe Guillemant, ingénieur physicien français diplômé de l’École Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. Cet événement se déroule en présence de Sabine Becker, ingénieure-urbaniste et thérapeute énergéticienne avec François Rouillay, chercheur et formateur en autonomie alimentaire des villes, sous l’impulsion d’Alexandre Boisson, fondateur de SOS Maires. La modération est assurée par Stefania Krusi, apicultrice bio. L’angle d’approche de la thématique abordée s’inscrit dans la perspective de l’émergence du changement de paradigme en cours pour l’humanité : “De la physique de la conscience à l’autonomie alimentaire, un grand écart oui, mais plein de sens”. La participation en ligne est en libre accès. Les auditeurs peuvent poser leurs questions sur le tchat et apporter leurs contributions aux échanges.

Au cours des échanges, des visuels seront présentés et commentés. Voici quelques éléments qu’il est possible de télécharger pour tout usage pédagogique.

1) Le changement de paradigme avec l’inversion de polarité.

Commentaires – La clé du retournement, du système involutif en un système évolutif, passe par le changement de conscience. Et ce changement de conscience, avant de devenir collectif commence par soi. Voir le film explicatif des 7 niveaux d’implication pour l’autonomie alimentaire en fin de page.

2) De la désintégration de l’industrie informatique à la désintégration de la production alimentaire.

Commentaires – Premier cas, la vision de Andrew Grove, fondateur de la société Intel Corporation (Prix Harvard, L’Expansion 1985), dans son ouvrage traduit en français “Seuls les paranoïaques survivent” : la structure vertical de l’industrie informatique des années 80 est désintégrée en structure horizontale vers les années 95.

Commentaires – Second cas, en prolongement de la vision de Grove, il est possible de décliner le phénomène à la production alimentaire : des années 1900 jusque vers 1970, les systèmes de productions alimentaires étaient résilients car diversifiés et territorialisés autour des villes bourgs, des villages et même des principaux établissements publics comme les hôpitaux, les écoles, les dispensaires, les colonies de vacances, etc… Nous sommes devenus une société de consommation et de compétition basée sur une offre mondialisée dans un système marchand d’usure et de spéculation générant l’exclusion et la destruction des ressources naturelles.

Étude de cas à partir d’une lecture de paysage dans le département d’Ille-et-Vilaine avec l’observation du centre de la Roche-du-Theil sur 120 ans, soit de 1900 à aujourd’hui, illustration d’une organisation autonome, intégrée et résiliente quant à son approvisionnement de nourriture directement autour de l’établissement. À partir du tournant des années 70, le grand potager qui alimentait directement la congrégation a été transformé en gazon d’ornementation. Les verges ont été rasés et la ferme a arrêté de produire la nourriture.

Exemple de l’école normale d’institutrices de Rodez en 1900, les futurs enseignantes prennent des cours de jardinage pour transmettre la connaissance aux enfants. L’apprentissage du jardinage pour cultiver la nourriture fait partie de l’enseignement scolaire dans tous les établissements filles et garçons.

Exemple de l’école normale d’instituteurs de Dijon avec illustration d’une leçon de jardinage pour les futurs instituteurs qui apprennent aussi bien à faire des semis sous couches chaudes, qu’à cultiver les légumes et tailler les arbres fruitiers.

C’est pareil partout dans le monde… voici l’exemple de l’école normale de Liège en 1900 avec son potager.

Ou encore au Bon Sauveur, à Albi, toujours dans les toutes premières années du XXième siècle. Le potager était proportionnel aux besoins de l’établissement.

3) L’équilibre des forces en présence à retrouver à l’échelle collective entre le secteur marchand, le secteur public et le secteur non-marchand.

Commentaires – La bulle du secteur marchand est disproportionnée au regard du secteur non-marchand. La société moderne issue de l’industrialisation ne peut retrouver l’équilibre en spéculant sans limites par la privatisation des biens communs.

4) Feuille de route des 21 actions pour un retour à l’autonomie alimentaire en tout lieu.

Commentaires – C’est à partir de la restauration de la relation à soi, action 1, qu’il devient possible d’engager une démarche à la fois individuelle et collective du retour à l’autonomie alimentaire avec les 20 actions réparties en quatre volets, participatif, éducatif, coopératif et régénératif. L’autonomie alimentaire est l’affaire de tous, elle s’apprend et elle s’organise. Voir le détail de la présentation de la feuille de route EN LIEN ICI.

5) CONCLUSION – Aujourd’hui, l’humanité dispose de toutes les connaissances pour reverdir les déserts par des méthodes holistiques de régénération végétale.

Commentaires – Chantier réalisé sous l’impulsion de Fabien Tournan, Régénération Végétale, regardez les VIDÉOS de démonstration sur sa chaîne YouTube en LIEN ICI. Qu’est-ce qu’on attend pour généraliser ?

Film de présentation des 7 niveaux d’implication pour un retour à l’autonomie alimentaire. Niveau 1, ça commence par soi.

Pour visionner cette conférence C’EST ICI

Liens pour aller plus loin :

 

  • “Vers la physique de demain” sur le site de Philippe Guillemant, C’EST ICI.
  • “Autonomie et résilience des communes rurales” sur le site de SOS Maires avec l’équipe réunie autour d’Alexandre Boisson, C’EST LÀ.
  • “La Noble Tâche”, Précis de Permathérapie par Sabine Becker, en libre téléchargement, c’est en lien sur le site à CET ENDROIT.
  • “En route pour l’autonomie alimentaire” ou comment participer à la démarche citoyenne de transition alimentaire, C’EST ICI.
  • “Les tutoriels” de l‘Université Francophone de l’Autonomie Alimentaire, disponibles en libre téléchargement, C’EST LÀ.

 

Share

3 thoughts on “De la physique de la conscience à l’autonomie alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *