Appel à mobilisation

Alors que la majeure partie des habitants de la planète se retrouvent confinés chez eux pour cause d’une pandémie virale et pour ce qui concerne la France depuis le 16 mars 2020, François Rouillay et Sabine Becker lancent un appel à la mobilisation citoyenne pour s’engager à produire ou à contribuer à la production d’une nourriture locale dans le partage et le respect du vivant. 

Voici le texte de l’appel du 1er avril 2020

Je me nomme François Rouillay,

Depuis 10 ans j’accomplis une veille stratégique sur la question alimentaire et l’agriculture urbaine expérimentée dans les conditions extrêmes. En 2012, j’ai lancé et accompagné en France, le mouvement participatif citoyen d’implantations de bacs de nourriture à partager, appelé les Incroyables Comestibles.

Son rayonnement a été gigantesque puisque qu’il a touché plus de 1200 villes dans 40 pays. Depuis, dans de très nombreuses communes de par le monde, il a été autorisé l’ouverture de l’espace public  aux habitants, pour sa végétalisation comestible. C’est un véritable changement de normes.

Aujourd’hui, 1er avril 2020, je lance un appel à la mobilisation citoyenne pour que chacun s’engage à contribuer à la production de nourriture dans le partage et le respect du vivant.

Nous sommes face à une grande vague de dysfonctionnements, voire de rupture dans la chaîne mondialisée de production et d’approvisionnement de notre nourriture. Nos pays ont déjà connu ces situations à l’occasion de guerres, d’inondations, de cataclysmes, et cela a nécessité un effort adapté et organisé des populations.

Aujourd’hui, nous possédons toutes les connaissances pour produire dans n’importe quel endroit, 100 kg de légumes en 100 jours sans moyens financiers, même sur du béton et sans terre. Nous l’avons démontré à plusieurs reprises et les résultats ont été publiés. Plusieurs personnes l’ont déjà pratiqué dans de nombreux pays.

Comment procéder ?

Pour fabriquer son sol en 100 jours, il faut pratiquer ce que l’on appelle la culture en lasagnes, c’est-à-dire alterner des couches de matériaux bruns qui contiennent du carbone et verts qui contiennent de l’azote. Prenez des cartons d’emballage brun, du bois mort, des feuilles mortes et des coupes d’herbe fraîche, de haie, de gazon. Alternez les couches sur 40 cm, mouillez le tout. Placez directement des plants de pommes de terre, de tomates, de poivrons, d’aubergines, de courges, des graines de haricots… Tout va pousser en abondance.

Durant ce mois d’avril, nous vous présenterons une méthode de culture très performante, il s’agit du potager étagé où nous cultivons non plus en surface mais en volume à partir de petites unités d’un mètre carré au sol.

Il est très important de commencer maintenant, car la nature et la production de nourriture obéissent aux règles des saisons.

C’est pourquoi, j’appelle toutes les personnes qui ont contribué depuis 2012 aux Incroyables Comestibles à reprendre du service, j’appelle aussi tous les jardiniers afin :

– de créer rue par rue, quartier par quartier, commune par commune des potagers étagés,

– d’accompagner et d’aider les personnes qui ne savent pas comment faire lorsque l’on part de zéro,

– je les invite aussi à partager les graines, les semences, les boutures.

Aujourd’hui, nous sommes tous en confinement. C’est l’occasion pour constituer des réseaux locaux de transition alimentaire, faire connaissance, partager vos savoir-faire, dire qui peut aider, fournir des graines, qui a repéré des lieux où installer les potagers étagés. Des groupes de discussions et d’échanges d’information ont été créés auxquels vous avez accès depuis le site autonomiealimentaire.info.

En attendant, préparez vos semis chez vous devant ou sur les rebords des fenêtres, sur les balcons, les terrasses et dans les jardins.

Pour préparer cette mobilisation, nous sommes plusieurs équipes déjà à l’œuvre qui rassemblent les nombreuses compétences nécessaires pour vous accompagner.

Préparez-vous dans vos têtes et dans vos cœurs, et passez à l’acte !
Et surtout, surtout, associez les enfants !

 

3 thoughts on “Appel à mobilisation

    1. Bonjour, ancienne des incroyables comestibles, j’ai mis un peu de temps à répondre à ton appel car en ce moment , je passe plus de temps dans mon jardin et ma cuisine que sur mon ordi mais çà y est j’ai envoyé le visuel dans le groupe autonomie alimentaire Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *