Présentation

Voici la vidéo de présentation de notre livre “En route pour l’autonomie alimentaire – Guide à l’usage de famille, des villes et territoire” sorti le 11 février 2020 aux éditions Terre vivante.

4ème de couverture
 
Ce livre engagé embarque le lecteur pour un voyage vers l’autonomie alimentaire, à partir d’une feuille de route comportant 21 actions réparties en 4 volets – participatif, éducatif, coopératif, régénératif. Ce sont des actions faciles à mettre en œuvre, moyennant de la bonne volonté, de l’enthousiasme et de la motivation. Végétaliser la ville, animer un jardin partagé, créer une marelle nourricière, produire ses propres plants et graines, cogérer un poulailler, mieux utiliser l’eau, travailler à reconstituer un sol vivant, participer à des ateliers de cuisine ou de conservation des aliments, réduire ses déchets…
Cette approche, très concrète et étayée par de nombreux témoignages d’expériences réussies, donnera l’envie à chacun de se réapproprier son alimentation et de devenir acteur de son territoire. Comme l’écrit dans sa préface Fabien Tournan, spécialiste de la régénération des sols et entrepreneur en permaculture : “Le fil conducteur de ce guide porte sur l’émersion de ce qui existe déjà, qui est là, partout dans le monde.
Il nous conduit à nous informer, à communiquer, à nous reconnecter à la terre. Pas à celle, objet de spéculations, que nous triturons et exploitons, ni à celle des loisirs, qui fait de la nature un terrain de jeux et de divertissements ; mais à celle qui nous nourrit, que nous devons préserver, respecter et entretenir, celle dont nous devons prendre soin.”
 

Quelques présentations faites par des médias

21 actions pour retrouver la maîtrise de ses ressources alimentaires – Agir pour retrouver l’autonomie alimentaire en tous lieux, notamment urbains, à partir d’une feuille de route comportant 21 actions, à mener à l’échelle individuelle comme à l’échelle collective. – Une approche à la fois globale de l’autonomie alimentaire et très concrète pour donner l’envie aux lecteurs de se réapproprier leur alimentation et de devenir acteurs de leur territoire. – Des réponses pratiques à la question « Par quoi commencer » pour les 90% de la population qui habite dans les villes. – Une démarche originale et structurée, issue de l’expérience personnelle des auteurs en milieu urbain, qui ont notamment initié le mouvement citoyen des Incroyables Comestibles en France et qui ont développé le concept de permathérapie (modifier les comportements humains avant de penser pouvoir changer le monde). – Une portée universelle puisque ce livre s’adresse aux familles, aux éducateurs, enseignants, responsables associatifs impliqués dans les démarches de transition, ainsi qu’aux collectivités locales et territoriales engagées dans les questions d’aménagement du territoire et du bien vivre alimentaire.

Plantes et santé

Comment mieux consommer en respectant la planète ? Cet ouvrage écrit par deux spécialistes de l’agriculture urbaine et de la permaculture y répond. À travers 21 actions individuelles et collectives, les auteurs nous incitent à retrouver la maîtrise de nos ressources afin d’atteindre l’autonomie alimentaire en ville ou à la campagne. Animer un jardin partagé, gérer ses déchets, produire ses plants et graines, cogérer un poulailler, mieux consommer l’eau… Une mine d’infos pour se reconnecter à notre terre, mère nourricière.

Radio éthique

Un ouvrage de Sabine Becker, ingénieure-urbaniste, thérapeute et auteure-conférencière et François Rouillay, chercheur, conférencier en agriculture urbaine et initiateur du mouvement participatif des Incroyables Comestibles en France, paru aux Éditions Terre Vivante. L’autonomie alimentaire, c’est l’affaire de tous, ça s’apprend et ça s’organise ! Les auteurs invitent aussi bien les habitants des villes et des territoires que les élus locaux et les forces vives, à reprendre la main et à s’investir pour retrouver l’autonomie alimentaire. Ils proposent une feuille de route de 21 actions testées et éprouvées : végétalisation de la ville et paysages nourriciers, pépinières citoyennes, potagers pédagogiques, production de biomasse et aggradation des sols, plantations de forêts nourricières, jardins de semences, ateliers de cuisine et de conservation des aliments, organisation des circuits courts, création de zones d’activités nourricières… Une approche à la fois globale et très concrète pour que chacun se réapproprie son alimentation et devienne acteur de son territoire.