Accueil L’agriculture urbaine L’effet Demain provoque un “raz-de-marée” en Gironde !

L’effet Demain provoque un “raz-de-marée” en Gironde !

Il y a des villes qui se donnent les moyens d’un bel avenir. Voyez par vous-même sur le journal municipal de Saint-Loubès !

Le Film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, Demain, a déclenché un raz-de-marée citoyen qui déferle sur la Gironde. Après une quinzaine de communes, Saint-Loubès rejoint la dynamique. Face aux changements climatiques, à l’épuisement des ressources, à l’extinction des espèces, comment réinventer nos façons de produire, d’échanger, d’habiter, de nous déplacer, d’éduquer nos enfants ?

La médiathèque a alimenté la réflexion et lancé le débat qui sera prolongé par un forum ouvert le 4 février.

Tous les citoyens sont les bienvenus !

À Saint-Loubès comme ailleurs, le film Demain ! a suscité des envies d’agir ensemble, sur le chapitre “nourriture” notamment avec l’implantation locale des incroyables comestibles. Interpelée comme espace de partage et de lien social, la médiathèque a accueilli le collectif citoyen naissant et mis ses moyens à disposition pour amplifier la dynamique. « Dans le cadre du mois du documentaire sur la commune, indique Hélène Michenaud, la directrice, nous avons pu projeter le film Demain ! à la Coupole le 5 novembre dernier. La séance a réuni près de 400 spectateurs ! Près de 150 d’entre eux sont restés après la séance pour échanger. » S’en est suivie une quinzaine riche de rencontres et de projets ! Conférence de la famille “presque zéro déchets” – plus de 120 personnes et 3 heures de discussion sur la manière de réduire le volume de nos poubelles – et conférence débat autour de l’alimentation responsable début décembre. Et, déjà, des actions bien concrètes comme la bourse aux jouets, le troc plantes ou à l’initiative de la médiathèque, la vente de livres qui sortent des fonds au profit des projets caritatifs de l’association Saint-Loubès sans frontières.

UN PREMIER COLLECTIF CITOYEN À SAINT-LOUBÈS

Créé il y a quelques mois, il regroupe des membres des associations “Incroyables comestibles” (mise à disposition gratuite de fruits et légumes cultivés ensemble sur les espaces verts de la ville), l’AMAP le Panier Loubésien”, le pédibus Mille Pattes, l’association St-Loubès sans frontières”, l’association Les jardiniers de France de Saint-Loubès, mais aussi des citoyens, élus ou agents de la ville.

> Joindre le collectif citoyen :
saintloubesentransition@ntymail.com

AU FORUM, CITOYENS !

Prochaine étape, le 4 février, l’invitation à un forum ouvert animé par Pascal Bourgois du collectif Gironde en Transition.

L’objectif : mettre en commun les premières idées, envies, projets et passer à l’action ! S’approvisionner en produits locaux, en énergies renouvelables, donner du sens à son argent, recycler, soutenir des actions d’insertion ou le commerce équitable,… « Lors de ce forum ouvert, indique Pascal Bourgois, pas de thèmes imposés, pas d’ordre du jour, la règle est simple : tout le monde est bienvenu, chacun peut proposer et faire avancer ce qui lui tient à cœur. Chaque groupe local trouve par lui-même les solutions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux propres. Il n’y a pas de réponses toutes faites. À chaque territoire d’écrire sa propre transition. »

LA TRANSITION EN 3 QUESTIONS À PASCAL BOURGOIS
COLLECTIF GIRONDE EN TRANSITION

C’est quoi la Transition ?
C’est un mouvement né en Grande-Bretagne en 2006 dans la petite ville de Totnes à l’initiative d’un enseignant en permaculture Rob Hopkins pour inciter les citoyens d’un territoire (bourg, quartier, village…), à prendre conscience, d’une part, des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic du pétrole et du changement du climat et, d’autre part, de la nécessité de s’y préparer concrètement. Fondé sur une vision positive de l’avenir, le mouvement vise donc à réduire fortement la consommation d’énergie d’origine fossile et nos émissions de CO2, renforcer la résilience de nos territoires et leur capacité à absorber les chocs à venir par une relocalisation de l’économie, renforcer les liens, les solidarités et la coopération entre l’ensemble des acteurs du territoire.

Comment cela se traduit-il ?
Depuis 10 ans, le bio se développait à un rythme de 10 % par an. En 2016, nous sommes passés à 20 % ! En Gironde, 4 nouveaux groupes, dont Saint-Loubès, se sont créés en 4 mois, nous en sommes à 13. Ils ont mis en place ces dernières années des AMAP, des SEL, des jardins partagés, des CIGALES, une école alternative, des recycleries, des repaircafés, des Incroyables Comestibles, des monnaies locales… Le mouvement de transition est une sorte de laboratoire d’initiatives citoyennes qui, connectées en réseau, s’inspirent mutuellement. En Belgique, elles se développent de manière virale, le nombre d’initiatives a crû de 40 % en 4 mois !

Quelles actions à Saint-Loubès ?
Le Pédibus, L’AMAP, les Incroyables Comestibles, La Ruche, il existe déjà des initiatives de Transition à Saint-Loubès. Pour le reste, c’est précisément l’objet du forum de février. Le forum ouvert, c’est une réunion dont l’objectif est de faire émerger les attentes profondes des participants, leurs envies et leurs projets. Et puis, individuellement, nous avons aussi le pouvoir de notre carte bancaire. En fonction des produits que nous consommons, nous déterminons la société dans laquelle nous vivons. Pour reprendre Gandhi : “Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde.”

À NOTER SUR L’AGENDA !
Forum citoyen, le samedi 4 février 2017 à la Coupole sur le thème “Quelle transition citoyenne sur Saint-Loubès et son voisinage ?”
– 16h30 : préambule, avec la projection du documentaire In Transition 2.0
– 18h-20h30 : débats
– 20h30-21h : synthèse
– 21h : auberge espagnole zéro déchets

Pour suivre l’actualité, rendez-vous sur la page Facebook Incroyables Comestibles Saint-Loubès.

En résumé :
– 400 PERSONNES PRÉSENTES À LA PROJECTION DU FILM “DEMAIN” ET AU DÉBAT QUI A SUIVI ;
– 90 PERSONNES PRÉSENTES À LA CONFÉRENCE-DÉBAT DE LA FAMILLE ZÉRO DÉCHETS ;
– PERSONNES PRÉSENTES À LA TABLE RONDE “SE NOURRIR MIEUX : AGRICULTURE BIO, RAISONNÉE, CIRCUITS COURTS…”

C’est vraiment une prise de conscience phénoménale ce raz-de-marée citoyen qui déferle sur la Gironde après la projection de Demain, ne trouvez-vous pas ?

On en parle au sein du groupe Facebook Autonomie Alimentaire 2020.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *