Accueil L’agriculture urbaine À Nantes, 300.000 habitants sont invités à mettre les mains dans la terre !

À Nantes, 300.000 habitants sont invités à mettre les mains dans la terre !

La ville de NANTES s’engage dans la VÉGÉTALISATION URBAINE avec la participation citoyenne et offre les semences aux habitants qui le désirent pour cultiver devant chez eux.

Le programme porte bien son nom : “Ma rue est un jardin” !

nantesco.fr – La ville de Nantes expérimente cette année le dispositif « ma rue est un jardin » qui vise à développer la nature en ville et améliorer le cadre de vie des habitants. 110 projets individuels et 11 projets collectifs seront retenus. Vous pouvez participer jusqu’au 15 janvier en remplissant le formulaire en ligne.

Devenez le jardinier de votre rue

Fleurissez votre pas-de-porte, repérez un site à planter dans votre rue, végétalisez le pied de votre façade… Ou peut-être préférez-vous accéder à un site proche de votre rue pour l’embellir et l’entretenir ? Dévoilez vos envies et projets en remplissant le formulaire avant le 15 janvier 2017.

11 projets par quartier seront sélectionnés dont 1 projet collectif, pour un total de 121 projets qui vont fleurir la ville !

Quatre possibilités s’offrent à vous :
1. “Je repère un site à végétaliser.” Le service des espaces verts et de l’environnement et le pôle réalisent des travaux et entretiennent les sites des projets sélectionnés.

2. “Je végétalise le pied de ma façade et je l’entretiens.” Pied de mur, pied d’arbre, trottoir… Seul ou à plusieurs (ou même en tant qu’association), vous pourrez y réaliser des plantations et en assurer l’entretien si votre projet est choisi.

3. “Nous avons un projet de rue jardinée ou de jardin collectif.” Vous vous organisez avec un collectif d’habitants pour embellir, animer et jardiner cet espace. En étant sélectionnés, vous pourrez, via une charte d’engagement, investir cet espace pour en faire votre jardin collectif.

4. “Je souhaite fleurir ma rue.” À partir du printemps, vous pouvez participer à “ma rue en fleurs” : profitez de la distribution de graines de mi-mars à mi-avril en mairie annexe et dans les parcs et jardins, et partagez vos plus belles réalisations sur cette page EN LIEN ICI à partir de fin mars.

Et dans la végétalisation d’une ville, rien n’empêche de faire pousser des fruits et légumes au milieu de plates bandes de fleurs comestibles, qu’en dites-vous ?

On en parle au sein du groupe Autonomie Alimentaire 2020, en LIEN ICI.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *